Ventilation mécanique contrôlée : quel système VMC choisir pour ventiler votre maison

Si la ventilation naturelle ne suffit pas pour aérer et ventiler la maison, l’installation d’une ventilation mécanique est primordiale. Elle est d’ailleurs obligatoire dans le neuf, régie par une obligation datant de 1982. La ventilation mécanique se décline sous différents systèmes et appellations : la VMC simple flux, la ventilation double flux, la ventilation répartie, la ventilation positive sont des systèmes de ventilation mécanique contrôlée qui sont là pour chasser l’air vicié, régénérer l’air intérieur. Découvrez notre guide pour comprendre les systèmes de ventilation auto-réglable ou hydro-réglable pour l’habitat.

La VMC

La VMC est le système de ventilation mécanique le plus répandu. Sa technologie simple consiste à assurer mécaniquement le renouvellement d’air dans la maison. L’air extérieur rentre par les grilles d’aération des fenêtres et est acheminé aux réseaux de gaines installées. L’air est évacué par une sortie sur le toit.

La VMC Simple Flux

La VMC Simple flux est la plus couramment utilisé. Elle correspond aux besoins primaires de ventilation. La VMC simple flux  a pour mission d’extraire l’air vicié de la cuisine, la salle de bain et les WC par des bouches d’extraction reliées par des gaines à un caisson d’extraction localisé dans les combles.

La VMC autoréglable

Le système auto-réglable est la version basique. Ici le flux d’air renouvelé dans la maison est constant. Les bouches d’extraction ne s’adaptent pas au niveau d’humidité de la maison contrairement aux bouches hydro-réglables. Salle d’eau, WC, cuisine sont renouvelés en air de façon permanente, ou encore déclenchés grâce à un interrupteur.

La VMC Hygroréglable

La VMC Double Flux

La ventilation par insufflation

On l’appelle VMI®, VPH®, ventilation positive, ou encore ventilation par surpression, le système de ventilation par surpression est un système mécanique qui met votre logement en surpression. Il s’oppose au système de VMC classique, qui lui fonctionne par dépression. Ici, on capte l’air extérieur depuis un chapeau de toit installé sur le toit, et on insuffle l’air neuf (préchauffé et filtré) dans toutes les pièces de la maison. Les avantages de la ventilation positive sont nombreux

Découvrir la ventilation positive

La ventilation répartie

Parfaite en rénovation, la VMR est la solution idéale quand l’installation d’une VMC est rendue impossible, notamment quand le passage de gaines devient un problème. La ventilation mécanique répartie offre une solution de ventilation alternative notamment dans les pièces ou l’humidité de condensation peut prendre place : Salle de bains, cuisine… Equipée de ventilateurs intermittents ou permanents, la ventilation reste une solution de ventilation économique et facile à mettre en place.